fbpx

ӰԺ

Les directions générales unissent leur voix pour faire face à la pénurie de main-d’œuvre et recruter du personnel en vue de la rentrée 2024

Saint-Jean-sur-Richelieu, le 5 juillet 2024. – Les actions déployées depuis le printemps par les centres de services scolaires et les commissions scolaires de la Montérégie pour recruter du personnel en vue de la prochaine rentrée se poursuivent tout l’été. Les services des ressources humaines restent à pied d’œuvre afin de procéder aux embauches dans tous les types d’emploi et ainsi pourvoir les postes pour une rentrée réussie en août. La population est invitée à garder l’œil ouvert et à s’intéresser aux nombreuses occasions professionnelles possibles.

« Le manque de main-d’œuvre est une réalité qui frappe tout le Québec, tous les milieux, mais nous gardons le cap sur la rentrée 2024 et déployons actuellement des efforts considérables pour embaucher du personnel le plus qualifié qui soit pour nos élèves et leur réussite. Nos organismes, situés en Montérégie, offrent de nombreux avantages tant sur le plan de la qualité de vie que des conditions de travail et du développement professionnel. » – Kathlyn Morel, directrice générale du Centre de services scolaire des Grandes-Seigneuries et présidente de la Coopérative régionale en éducation pour la région de la Montérégie.

Avantages de la Montérégie

Il fait bon vivre et travailler en Montérégie. C’est une région vaste où les déplacements sont fluides et où le coût de la vie est moins élevé que celui des grandes villes. C’est aussi un territoire riche de sa culture, de ses saveurs locales, de son patrimoine et de ses grands espaces verts nombreux et accessibles. La Montérégie est reconnue pour offrir à ses occupantes et à ses occupants un équilibre entre vie urbaine et vie rurale. « Les centres de services et les commissions scolaires de la Montérégie sont tissés serrés et travaillent main dans la main, ce qui fait en sorte que les gens peuvent y trouver facilement une grande variété d’emplois et des occasions multiples d’avancement dans le réseau sur notre territoire », souligne Christian Lacourse, directeur général du Centre de services scolaire de Sorel-Tracy.

Avantages des centres de services scolaires et des commissions scolaires

« Le plus grand des avantages pour le personnel qui œuvre dans le réseau scolaire public est sans contredit de contribuer à l’une des plus importantes missions de notre société, soit celle d’instruire, de socialiser et de qualifier les citoyennes et les citoyens de demain; les personnes que nous engageons trouvent assurément un sens à leur travail et à leur quotidien », mentionne Marie-Claude Huberdeau, directrice générale du Centre de services scolaire des Hautes-Rivières.

D’un point de vue pratique, les avantages sont aussi au rendez-vous.

En voici plusieurs qui touchent les postes réguliers (d’autres sont aussi offerts au personnel temporaire) :

  • accès à des journées de vacances dès l’embauche;
  • congés rémunérés durant les fêtes;
  • jours fériés payés;
  • régime de retraite à prestations déterminées;
  • assurances collectives flexibles;
  • programme d’aide aux employées et employés;
  • programme de formation continue;
  • télétravail ou aménagement du temps de travail;
  • horaire d’été.

Comment postuler

Les candidates et les candidats peuvent trouver les offres d’emploi à la section Carrières ou Emplois des sites Web des centres de services scolaires et des commissions scolaires de la Montérégie. Un suivi de toutes les candidatures reçues est effectué.

Les directions générales de la Montérégie sont regroupées en une coopérative formée de ces huit centres de services scolaires et de ces deux commissions scolaires. Cette coopérative dessert 227 000 élèves et compte plus de 29 000 employées et employés.

Dans la même catégorie :